Culture

Le Mois Molière 2024, du théâtre à tout petit prix 

Un évènement culturel grandiose à ne pas rater !
Depuis 28 ans, la ville de Versailles se transforme en grande scène de théâtre, pendant trente jours. 
Ce mois de juin, il n’y aura pas moins de 330 spectacles joués dans 62 endroits et vus par 110.000 spectateurs.
De plus, le prix des spectacles, sous réservation, ne s’élève qu’à deux petits euros, afin de permettre au plus grand nombre d’en profiter. 
Cette année, huit pièces seront jouées le mois prochain au Festival Off d’Avignon.
Ce sera notamment le cas de la comédie hilarante comme : 
Le géniteur une création de François de Mazières, mise en scène par Nicolas Rigas
L’histoire d’un couple dont les deux protagonistes sont issus d’une fécondation artificielle. Le mari a la chance de retrouver son père génétique après des recherches et la suite est pleine de rebondissements et de surprises !
© photos : Juliette Glaesener/Ville de Versailles
Je m’appelle Georges une création de Gilles Dyrek, mise en scène par Éric Bu fait partie des pièces de théâtre qui s’est jouée à Versailles.
Il s’agit d’un vaudeville moderne et romantique. Un homme qui s’appelle Georges remarque que les habitations qui l’entourent portent le nom de ses ex. Il se demande alors s’il s’agit d’une coïncidence ou un signe du destin, car une nouvelle habitation porte le prénom d’une femme qu’il n’a jamais connue ! 
 © photos : Juliette Glaesener/Ville de Versailles
Ce mois vous permettra de découvrir du théâtre et de la musique de grande qualité mais aussi des lieux historiques comme la cour de la grande écurie ou encore le théâtre Montansier.
Informations :
Titre : Mois Molière 2024
Dates : Du samedi 1er au dimanche 30 juin 2024, lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi, et dimanche.
Lieux : Plusieurs sites sur la ville de Versailles, Versailles (78000)
Site internet :
https://www.moismoliere.com/
_________________________________________________________________________________________________

LE MENTEUR !

Jusqu’où mènera le mensonge ?
Cette fameuse comédie porte bien son titre. Il s’agit de l’adaptation d’une pièce espagnol d’Alarcón qui s’intitulait « La vérité suspecte« .
Pierre Corneille transforme l’histoire en la francisant et en la situant à Paris.
Dorante, le personnage principal de cette pièce, se perd dans des mensonges et des malentendus bien amusants. Pour courtiser ou pour plaire, il est prêt à tout ! Mais l’amour peut-il tout excuser ? Même son valet qui l’accompagne tout le long et le connaît bien, ne comprend plus rien. 
Les dialogues sont joués en alexandrins et des chansons viennent rythmer cette pièce.
Les acteurs occupent bien l’espace et sont en mouvement dans un décor évocateur. 
Le spectacle s’est clôturé par une ovation du public pour saluer la performance des comédiens !
Adaptation et mise en scène : Marion BIERRY
Avec : Alexandre BIERRY (Dorante)
Benjamin BOYER (Cliton)
Brice HILLAIRET ou Yan TASSIN (Alcippe)
Anne-Sophie NALLINO ou Marion LAHMER (Clarice)
Serge NOËL (Géronte)
Mathilde RIEY ou Maud FORGET (Lucrèce)
Dates : Jusqu’au 23 juin. Du mardi au samedi à 21h et le dimanche à 17h
Lieu : Théâtre de poche de Montparnasse, 75 bd du Montparnasse 75014 Paris
Site internet : www.theatredepoche-montparnasse.com

____________________________________________________________________________

Les Essais de Montaigne

Des essais à couper le souffle au théâtre de poche de Montparnasse, 75 boulevard de Montparnasse (du mardi au samedi à 19h) succès reprise jusqu’au 20 juin 2024 
Adaptation et interprétation Hervé BRIAUX
« Montaigne, après s’être retiré des affaires publiques, passa les vingt dernières années de son existence à inviter le monde dans sa bibliothèque, afin de se mesurer aussi justement que possible à cette immensité. Hervé Briaux s’en fait le vivant interprète et nous livre, une heure durant, les meilleurs morceaux des Essais, cet indémodable manuel de savoir-vivre. »
                       
Après un long songe, un sage s’éveille, il débite à flot continu paroles intelligibles et intelligentes
Tant de sagesses nous emplissent la tête sans nous embrouiller l’esprit
Une leçon sur la nature, de la nature des choses et des êtres à la nature de l’homme, tout y passe
Dans cette nouvelle perspective qui nous est dressée tout est remis à sa place
Notre imagination foisonne comme jamais devant un texte auparavant
Sans doute la puissance de la sobriété de la mise en scène
Sans doute le talent de l’acteur dont l’âme mise à nue nous anime
Nous avons songé à tant de penseurs, de concepts qui l’ont précédés ou qui l’ont suivis jusqu’à maintenant
Ces songes nous ont permis de mesurer que Montaigne a été et reste un penseur révolutionnaire Probablement celui dont notre époque doit s’inspirer pour atteindre la sagesse qui nous manque tant, la vie bonne.
EXTRAIT :
« Je propose des idées informes et incertaines.
Non pour établir la vérité mais pour la chercher.
Nous sommes naturellement faits pour chercher la vérité.
La posséder appartient à une plus grande puissance
Le monde n’est qu’une école de recherche.
Et ce n’est pas à qui atteindra le but, mais à qui fera la plus belle course »
__________________________________________________________________________________________________

Théâtre coup de coeur *****

SHERLOCK HOLMES et le mystère de la vallée de Boscombe

Les samedis à 17H00 et les Dimanches à 15H00 jusqu’au 28 décembre 2024 au théatre du Grand point virgule à Paris
Durée: 1h30
Venez enquêter avec Sherlock Holmes et le docteur Watson sur la mort de Charles Mac Carthy…
3 comédiens, 9 personnages, un seul meurtrier !
Le saviez-vous ?
Cette pièce est éligible aux Molières 2022.
Ce spectacle se joue depuis 5 ans. Après le Splendid, le Théâtre du Gymnase et 3 Festivals d’Avignon (complets), elle est programmée depuis 3 ans au théâtre du Grand Point Virgule.
Le mystère de la vallée de Boscombe (The Boscombe valley mystery) est l’une des cinquante-six nouvelles d’Arthur Conan Doyle mettant en scène le détective Sherlock Holmes. Une adaptation théâtrale de Christophe Delort mêlant intrigue holmésienne et humour british.
Texte : Arthur Conan Doyle Adaptation : Christophe Delort Mise en scène : Christophe Delort Décors et Assistant à la mise en scène : Christophe Auzolles Costume : Janie Loriault
Avec en alternance
Rôle de Sherlock Holmes : Christophe Delort ou Emmanuel Gasne ou Mathieu Davidson,
Rôle de Watson : Karim Wallet ou Henri Rizk ou Jean-Marc Guillaume ou Jonathan Chaboissier
Rôle de Miss Turner : Sidonie Groignet ou Aurelie Vigent ou Pauline Gardel
Sherlock Holmes est un personnage emblématique de la littérature créé par Sir Arthur Conan Doyle. Ce détective brillant et excentrique est connu pour sa capacité à résoudre les mystères les plus complexes en utilisant sa logique implacable et son sens aigu de l’observation. Avec son fidèle compagnon, le Dr John Watson, Holmes a résolu de nombreux cas célèbres, tels que « Une étude en rouge » et « Le chien des Baskerville ». Son personnage continue d’inspirer de nombreuses adaptations et œuvres dérivées, faisant de Sherlock Holmes une figure intemporelle de la littérature policière.
La pièce de théâtre Sherlock Holmes au Grand Point Virgule est une adaptation captivante des célèbres aventures du détective privé le plus célèbre de tous les temps. Cette pièce transporte le public dans l’univers mystérieux et palpitant de Sherlock Holmes et de son fidèle compagnon, le Dr Watson.
Les spectateurs sont plongés dans une série d’énigmes complexes et de rebondissements inattendus, alors que Sherlock Holmes utilise son intelligence hors du commun pour résoudre des crimes en apparence insolubles. Les dialogues vifs et les personnages hauts en couleur captivent l’attention du public du début à la fin.
Avec des décors soigneusement conçus et une mise en scène dynamique, Sherlock Holmes au Grand Point Virgule offre une expérience théâtrale immersive et divertissante pour les amateurs de mystère et d’intrigue. Cette pièce est un incontournable pour tous ceux qui apprécient le talent et l’ingéniosité de Sherlock Holmes. A voir absolument !
Informations pratiques : 
Théâtre du grand point virgule
8bis Rue de l’Arrivée, 75015 Paris
Métro Montparnasse (l.12, 6, 4)
__________________________________________________________________________________________________

Théâtre

Enfermés !

Comédie – escape game interactif

Synopsis
Que se passe-t-il quand on est enfermé dans un escape game… pour de vrai ?
C’est ce que vont découvrir trois amis, Alex, Jo et Léa. Ce jour-là c’est Emile, l’employé aux deux mains gauches, le maître du jeu. Quand la porte se ferme, il est trop tard pour faire demi-tour. Le trio devra alors rester uni et s’échapper d’une salle de jeu totalement hors de contrôle. Heureusement qu’ils pourront compter sur l’aide du public pour les sortir de là ! En fouillant la salle, en cherchant des indices et en résolvant des énigmes, les spectateurs font partie intégrante de l’aventure, à tel point qu’ils en déterminent la fin ! Une pièce interactive folle, drôle et tendre qui plaira à tout le monde
Une comédie dynamique et entrainante pour toute la famille. C’est un spectacle où le trio d’acteurs aux caractères bien différents se donne à fond pour sortir de cet escape game avec l’aide du public enjoué. Notez que la fin du spectacle n’est jamais la même…
compagnie La Compagnie des brunes
de Amaia et Sophie Teulière
avec Laura Hatchadourian, Antoine Ody, Sophie Teulière
mise en scène Amaia
création lumières Robin Belisson
durée 1h05
jusqu’au 1 septembre 2024
 
Funmabule Monmartre
53 rue des Saules 75018 Paris
M. l. 12 Lamarck Caulaincourt
__________________________________________________________________________________________________

Théâtre 

Passeport de Michalik

Synopsis
Issa, jeune Érythréen laissé pour mort dans la « jungle » de Calais, a perdu la mémoire. Alors que le seul élément tangible de son passé est son passeport, il entame une longue quête semée d’embûches afin d’obtenir un titre de séjour, entouré de compagnons d’infortune.
“D’une manière générale, je ne souhaite jamais écrire sur un thème, mais me fonde plutôt sur une idée ou une situation précise, qui donne ensuite naissance à l’architecture du spectacle. J’ai écrit cette nouvelle pièce en Guadeloupe, seul, après avoir mûri ses contours pendant plus d’un an et m’être longuement renseigné. Ce n’est pas un théâtre militant ou documentaire, mais une histoire humaine, qui s’adresse à tous.” Alexis Michalik.
Analyse
La pièce de théâtre Passeport de Michalik au Théâtre de la Renaissance est une pièce de théâtre captivante qui mérite un Molière par son excellence !  Ce qui rend cette pièce si captivante, c’est la manière dont Michalik parvient à mêler habilement réalité et fiction. Les personnages sont attachants et leurs interactions sont empreintes d’humour, de passion et de vulnérabilité.  Le jeu des acteurs est tout simplement remarquable. Chaque membre de la troupe apporte sa propre touche à son personnage, créant ainsi une dynamique unique sur scène. Les dialogues sont vifs, percutants et empreints d’une poésie. Mais au-delà de l’aspect divertissant, « Le passeport de Michalik au Théâtre de la Renaissance » aborde également des thèmes profonds tels que la créativité, la passion, le doute et la persévérance. Il nous rappelle que derrière chaque grande œuvre se cache un artiste qui a dû surmonter de nombreux obstacles pour la réaliser. C’est une pièce de théâtre incontournable qui mérite d’être vue. Elle offre une expérience théâtrale unique, mêlant habilement réalité et fiction, et mettant en lumière la beauté et les défis de la création artistique. Que vous soyez un amateur de théâtre ou simplement curieux de découvrir une histoire captivante, cette pièce saura vous séduire et vous émouvoir. Ne manquez pas l’occasion de vivre cette expérience théâtrale exceptionnelle au Théâtre de la Renaissance.
Extrait vidéo de la grande librairie 
Distribution :
  • Christopher BAYEMI
  • Patrick BLANDIN
  • Jean-Louis GARÇON
  • Kevin RAZY
  • Fayçal SAFI
  • Manda TOURÉ
  • Ysmahane YAQINI
Equipe artistique :
  • Auteur et metteur en scène : Alexis Michalik
  • Assistante mise en scène : Clotilde Daniault
  • Musiques : Sly Johnson
  • Décor : Juliette Azzopardi assistée de Arnaud de Segonzac
  • Accessoires : Pauline Gallot
  • Costumes : Marion Rebmann assistée de Violaine de Maupeou
  • Vidéo : Nathalie Cabrol
  • Assistant vidéo : Jérémy Secco
  • Lumières : François Leneveu
  • Sons : Julius Tessarech
Horaires jusqu’au 30 juin 2024
  • Mardi au samedi 21h
  • Samedi 16h30
  • Dimanche 17h
TARIFS 
  • CARRE OR : 60 €
  • 1ere Catégorie : 52 €
  • 2e Catégorie : 42 €
  • 3e Catégorie : 32 €
  • 4e Catégorie : 18 €
  • 4e Catégorie visibilité réduite : 12 €
 
Théâtre de la Renaissance
20, Bd Saint-Martin 75010 Paris
Métro Strasbourg Saint Denis (ligne 4,8 et 9),  République (ligne 3,5,8,9)
__________________________________________________________________________________________________

Théâtre

Le cercle des poètes disparus

Synopsis
Mr Keating, un professeur de Lettres enseigne à ses élèves d’une manière particulière et ne respecte pas l’ordre établi. Il va influencer ses élèves et certains d’entre eux vont recréer le cercle des poètes disparus dont leur professeur était membre. Ce cercle leur permet de découvrir et expérimenter la Liberté avec un grand L qui leur donnent des ailes ! Ils vont ainsi s’extraire du raisonnement rigide de leur entourage et se découvrir.
Réalisé par Peter Weir et écrit par Tom Schulman, le cercle des poètes disparus parvient à être transposé en prouesse théâtrale avec une réelle performance remarquable 100% masculine. Cette Oeuvre emblématique est magistrale, captivante et jubilatoire , qui rend la scène vivante.
 
“Oh capitaine, mon capitaine !”
Le professeur a réussi à faire passer cette notion de liberté individuelle et inspirer les élèves à vivre pleinement leur vie et à poursuivre leurs rêves malgré les attentes sociales et familiales où l’on suit le cheminement d’un brillant élève, Neil, dont le père voulait qu’il soit médecin alors qu’il souhaitait suivre une voix artistique.
 M Keating, charismatique et anticonformiste incarne la différence et la réflexion individuelle, il invite à remettre en cause le système pour que les élèves puissent réfléchir par eux même et accompagner les générations nouvelles en quête d’authentique dans le domaine des arts : la littérature, l’écriture, la poésie et le théâtre.
Cette histoire est d’actualité, elle fait écho à Julien Song, dont sa famille espérait une carrière de médecin ou d’ingénieur, signe de fierté sociale , mais qui a préféré suivre un autre chemin et ses aspirations pour devenir un Maître international d’échecs Français et dont on peut lire le témoignage (@linkedin) et suivre ses conseils à travers sa chaîne youtube : http://www.youtube.com/@JulienSong
D’autres films ont par ailleurs abordé ce sujet de l’encouragement dans l’enseignement avec : Les choristes, en 2004 qui raconte l’histoire d’un surveillant qui innove en faisant chanter les élèves dans un pensionnat strict. Entre les murs, en 2008 avec un professeur qui pousse ses élèves adolescents à se dépasser ou encore dans Etre et avoir, en 2002 à travers le documentaire d’un instituteur qui transmet différemment. Nous avons tous eu un professeur, qui nous a transmis, élevé ou encouragé dans une passion qui est le résultat de ce que nous sommes aujourd’hui.
“Peu importe ce qu’on pourra vous dire, les mots et les idées peuvent changer le monde. »
L’allégorie de leurs réunions dans la grotte, leur asile où ils s’exilent pour réfléchir à différents sujets, invite le spectateur dans un huis clos, celui de la poésie. Cette introspection n’est que le reflet d’un déploiement d’une kyrielle d’idées où il n’ y a plus aucune entrave au regain d’inspiration et de créativité et où l’art est encouragé et honoré. La philosophie est à l’honneur : Cogito ergo sum disait Descartes. 
 
“Carpe Diem. Profitez du jour présent. Que vos vies soient extraordinaires.”
Face au poids des traditions des institutions, ce professeur hors du commun pousse ses élèves à élever leurs esprits libres et devient une prouesse ostentatoire de la liberté.
 
“On lit ou on écrit de la poésie non pas parce que c’est joli. On lit et on écrit de la poésie parce que l’on fait partie de l’humanité, et que l’humanité est faite de passions. La médecine, le commerce, le droit, l’industrie sont de nobles poursuites, et sont nécessaires pour assurer la vie. Mais la poésie, la beauté, l’amour, l’aventure, c’est en fait pour cela qu’on vit.”
Cet hymne à la liberté et ce pouvoir de la poésie, est un message universel et intemporel qui invite l’individu à aller au bout de ses passions avec détermination. 1.Inspirer,2. émouvoir et 3.transformer, les élèves des poètes disparus s’imprègnent de l’excellence des mots et de la liberté de s’exprimer. Il tend à nous rappeler l’essence de l’importance de nos rêves qui contribuent à notre épanouissement.
 
Le cercle des poètes disparus, une pépite au théâtre Antoine à Paris, pour cette nouvelle année 2024. A voir absolument pour ceux qui ont vu le film et ceux qui se délectent de découvrir une histoire émouvante entre virtuosité encensante, un message d’émancipation dithyrambique avec une totale frénésie exaltante.
LE CERCLE DES POETES DISPARUS
de Tom Schulman
d’après le film produit par Touchstone Picture écrit par Tom Schulman
  • Oscar du meilleur scénario en 1990
Production originale Classic Stage Company
En accord avec Adam Zotovich
Directeur artistique John Doyle
Directeur général Jeff Griffin
-Adaptation française de Gérald Sibleyras
  • Molière de la pièce de création française pour Un petit jeu sans conséquence en 2003
  • Molière de l’adaptateur pour Les 39 Marches21 en 2010
  • Molière de la Comédie pour Berlin Berlin22 en 2022
-Mise en scène: Olivier Solivérès
  • Molière du spectacle jeune public pour Le Bossu de Notre-Dame en 2017
  • Molière du spectacle jeune public pour Blanche Neige et les 7 Nains en 2022
-Avec : Stéphane Freiss
  • César du meilleur espoir masculin pour Chouans en 1989 
  • Molière de la révélation théâtrale masculine de l’année pour C’était bien en 1992
Et Ethan Oliel, Hélie Thonnat, Audran Cattin, Maxence Seva, Pierre Delage, Maxime Huriguen, Yvan Garouel, Olivier Bouana
Dates : 
Du 24 Janvier 2024 
Mercredi au Vendredi à 21h
Samedi à 16h et 21h
Dimanche à 16h
Jusqu’au 26 mai 2024 puis au théâtre libre Du 11/09/2024 au 13/10/2024
Adresse : 
Théâtre Antoine
 14 Bd de Strasbourg, 75010 Paris
En métro : Strasbourg – Saint-Denis (lignes 4, 8 ou 9) ou Château d’eau (ligne 4).
__________________________________________________________________________________________________

Comédie d’enquête interactive

Dernier coup de ciseaux 

Une comédie rocambolesque et interactive. En effet, le public est appelé à participer à une enquête policière afin d’identifier le coupable.
Nous sommes dans un salon de coiffure avec des personnages très actifs et très drôles, pour certains ils ressemblent même à des caricatures par leur façon de jouer. Le spectateur est tout d’abord observateur avant de se transformer en enquêteur. Sauriez-vous trouver le criminel ?
Sachez que cette pièce est jouée depuis plus de 30 ans au États Unis et 12 ans au théâtre des Mathurins.
Elle a obtenu le Molière de la meilleure comédie en 2014
L’auteur original de cette œuvre théâtrale est Paul Pörtner. Il l’a créé en 1963 en Allemagne au Ulmer Theater, le théâtre municipal d’Ulm. Puis elle sera jouée aux États-Unis, avec comme titre : Shear Madness. Par la suite elle sera exportée à l’international et notamment en France où elle connaît un franc succès grâce à son originalité et son côté interactif.
Auteur : Paul Portner 
Adaptation française : Sébastien AZZOPARDI et Sacha DANINO
Artistes : Domitille Bioret ou Marie-France Santon, Thierry Lanckriet ou Romain Tomas, Jean-Marie Rollin ou Pierre Samuel, Salomé Talaboulma, Morgane Cabot ou Elysa Aze, Richard Delestre ou Mathias Bord, Laurent Hugny ou Cyril Garnier 
Metteur en scène : Sébastien Azzopardi Décors : Juliette Azzopardi Costumes : Pauline Gallot Lumières : Mamet Maaratie
Jusqu’au 30 décembre 2024
Théâtre des Mathurins
36 rue des Mathurins 
75008 Paris
__________________________________________________________________________________________________

Théâtre

La leçon de Ionesco

C’est au théâtre de la Huchette que se joue depuis 1957 les pièces de théâtre d’Eugène Ionesco, dramaturge de la dérision.Une jeune fille toute candide vient prendre un cours particulier chez un vieux professeur aux tendances lubriques. S’ensuit ainsi un échange à huis clos d’un apprentissage pour le moins suspicieux et assez grotesque mettant en exergue le rapport de force et de servitude qui se crée entre les deux personnages. Une histoire à priori banale d’un cours d’arithmétique et de philologie qui finit de façon très inattendue en laissant le spectateur perplexe.La pression monte en crescendo pour tendre vers une drôlerie cynique et amère.Cela va sans dire, qu’après avoir vu une des pièces, nous nous évertuerons de voir ses autres spectacles ou même relire ses oeuvres et y analyser la dimension politique, existentielle et humaine qui s’y révèlent.Une note d’intention particulière pour la brillante interprétation et le jeu des acteurs aussi bien dans leur langage que dans la gestuelle et sa symbolique.
  • Auteur : Eugène Ionesco
  • Metteur en scène : Marcel Cuvelier
  • Décors : Jacques Noel
  • Acteurs : Paul Minthe, Nina Cruveiller, Nicole Huc
La leçon Du Mardi au Samedi à 19h (1h)
Théâtre de la Huchette
23 rue de la Huchette 75005 Paris
_________________________________________________________________________________________________

Théâtre

Le repas des fauves

Synopsis :
Paris 1942. Sept convives, s’étant plus ou moins bien accommodés à l’Occupation allemande, se retrouvent chez l’un d’eux pour fêter l’anniversaire de leur hôte. La soirée se déroule sous les meilleurs auspices, lorsqu’au pied de leur immeuble sont abattus deux officiers allemands. En représailles, la Gestapo investit l’immeuble et décide de prendre deux otages par appartement. Mais le Commandant Kaubach, qui dirige l’opération, reconnaît en la personne du propriétaire de l’appartement, M. Pélissier, un libraire à qui il achète régulièrement des ouvrages. Soucieux d’entretenir les rapports courtois qu’il a toujours eus avec lui, il décide de les laisser finir leur dîner et de ne passer prendre ses otages qu’au dessert. Mieux… il leur laisse la liberté de choisir eux-mêmes les deux otages qui l’accompagneront. C’est ainsi que peut commencer « Le Repas des Fauves ».
3 Molières 2011 : Meilleur spectacle du théâtre privé, Meilleure mise en scène, Meilleure adaptation.
Le repas des fauves est un drame écrit à l’origine par Vahé Katcha en 1960 et qui se joue actuellement au théâtre Hébertot à Paris.
Après avoir reçu de nombreux prix en 2011, ce chef d’oeuvre revient sur scène depuis le début de la rentrée.
La troupe qui s’y attelle est particulièrement bluffante et la mise en scène époustouflante!
C’est en plein milieu d’un banal dîner d’anniversaire entre amis que va se poser un dilemme cruel et où les masques des “prétendus amis “ tomberont un à un, menant la réflexion à la fois dantesque et facétieuse du genre humain.
La pièce sera marquée par la noirceur du suspense hâletant et le jeu des acteurs qui porte un goût amer à la thématique de la loyauté sur un ton dissonant usant de tous les stratagèmes pour se sauver.
Une pièce de théâtre percutante, saisissante et réussie !
  • Une pièce de Vahé Katcha
  • Adaptation et mise en scène Julien Sibre
  • Avec Thierry Frémont, Cyril Aubin, Olivier Bouana, Stéphanie Caillol, Sébastien Desjours, Benjamin Egner, Jochen Hägele, Stéphanie Hédin, Jérémy Prevost, Julien Sibre, Barbara Tissier, Alexis Victor, Caroline Victoria
  • Création lumières Jean François Domingues
  • Scénographie Camille Duchemin
  • Réalisation graphique Cyril Drouin
  • Costumes Mélisande de Serres
  • Musique originale Jérôme Hédin.
Théâtre Hébertot 
78 bis boulevard des Batignolles 75017 Paris 
Métro Villiers (lignes 2 et 3) 
Tarifs : de 15€ à 45€.
Jusqu’au 15 juin 2024
Du mercredi au samedi à 21h, les samedis à 16h et les dimanches à 15h