Archives

Archives

Théâtre

Incandescences

Après Illumination(s) et F(l)ammes, ce récit universel, joué, dansé, chanté, est l’expression de l’immense joie d’amour qui a engendré notre humanité. Dans une langue taillée sur mesure, mêlant réalité et fiction, 
Ahmed Madani poursuit sa vivifiante aventure théâtrale 
« Face à leur destin » Ces neuf jeunes femmes et hommes des quartiers populaires rencontrés lors de stage-auditions dans toute l’Ile de-France.
ont osé franchir les barrières de la pudeur et ont accepté de partager leurs visions de l’amour, les rapports à leur corps, leurs désirs et leurs pensées les plus enfouies sur des sujets encore tabous pour beaucoup d’entre nous. 
Un spectacle vibrant de désir, d’une énergie contagieuse.
www.madanicompagnie.fr
Texte et mise en scène Ahmed Madani
Romain Bouillaguet, Aboubacar Camara,Nathan Mawatu
Marie Ntotcho, Julie Plaisir,Philippe Quy
Merbouha Rahmani,Jean-Baptiste Saunier, Izabela Zak
du 29 fév. au 31 mars 2024
du mardi au samedi 20 h , dimanche 16 h
à partir de 15 ans durée 1h45
 
Théâtre de la Tempête 
Cartoucherie – Route du Champ-de-Manoeuvre 75012 Paris
Métro ligne 1 jusqu’au terminus Château de Vincennes (sortie 4), puis bus 112 ou navette Cartoucherie
__________________________________________________________________________________________________

Théâtre

Un homme qui boit rêve toujours d’un homme qui écoute

“Une double rencontre.Celle de Kamel Daoud, écrivain et journaliste et Denise Chalem, actrice, autrice, metteuse en scène, qui, à partir des chroniques de Kamel Daoud a écrit cette pièce qui relate une histoire d’amitié profonde entre un Français et un Algérien que tout sépare : origine, métier, géographie…
Et celle du comédien Thibault de Montalembert et du musicien Ibrahim Maalouf qui fait ses grands débuts comme comédien. Ils seront accompagnés de Sarah Jane Sauvegrain.”
Cette rencontre entre deux âmes venues de différentes cultures déploie à merveille la réflexion philosophique de l’existence humaine et de sa complexité.
Les sujets des femmes, de la religion, de l’amitié et de la politique sont abordés avec poésie et musicalité. 
Ce qui pourrait résonner comme une dichotomie produit un florilège de réflexions prolifiques. Une dialectique d’éveil des consciences en émane.
De Denise Chalem et Kamel Daoud 
Avec Thibault De Montalembert, Ibrahim Maalouf, Sarah-Jane Sauvegrain
 
Jusqu’au 31 mars 2024
– Du mardi au samedi à 20h30 
– Samedis à 16h00
– Dimanche 31 mars à 17h00
Le 13è Art,
Centre commercial Italie 2,
Métro Place d’Italie (l.6 ou l.7)
__________________________________________________________________________________________________

Théâtre 

Ce qu’il faut dire de Léonora Miano

Avec Karine Pedurand et  Triinu Tammsalu
Mise en scène Catherine Vrignaud Cohen
Collaboration artistique Huma Rosentalski
 
Synopsis
« Ce qu’il faut dire » est composé de trois textes, édité dans la collection « Les écrits pour la parole » de l’Arche. L’écriture de Léonora Miano est rythmée, scandée. 
Chacun des textes abordent le thème de l’identité à différents endroits
Une parole qui se veut « un chant, une célébration » pour sortir de la victimisation et réclamer haut et fort un droit à exister, dans le passé, dans le présent et dans l’avenir.
Loin des formules et pensées toutes faites, « Ce qu’il faut dire » vient bousculer les mots et les récits forgés par une Europe conquérante, détisser le langage de la colonisation et du capitalisme, pour retrouver le fil de l’humain − son désir de spiritualité et de beauté.
Extrait
1 TEXTE / 2 FORMES
« Comment fraterniser dans un pays où les 
héros des uns sont les bourreaux des 
autres ? »
Que signifie se déclarer « blanc » et désigner d’autres personnes comme étant « noires » ?
Qui a décidé que « l’Afrique » se nommerait ainsi ?
Loin des formules et pensées toutes faites, « Ce qu’il faut dire » vient bousculer les 
mots et les récits forgés par une Europe conquérante, déBsser le langage de la 
colonisaBon et du capitalisme, pour retrouver le fil de l’humain − son désir de 
spiritualité et de beauté.
Une parole qui se veut « un chant, une célébraBon » pour sorBr de la vicBmisaBon et 
réclamer haut et fort un droit à exister, dans le passé, dans le présent et dans l’avenir.
Quelle mémoire veut-on garder vivante ?
Peut-on se libérer des assigna3ons et être soi ?
Ce qu’il nous faut désirer, avant même la fin de la dominaBon c’est l’effacement de ce qui l’a 
rendue possible. 
Parce qu’à la fin des fins, Maka, nous allons vivre. Nous allons conBnuer. 
Alors, concevons, il en est temps, un modus vivendi. 
L’urgence n’est plus de pousser notre cri. 
Il s’agit d’ôter ses chaînes à la grandeur, de refuser que se poursuive l’ensauvagement du 
monde. 
Puisqu’à la fin des fins, nous allons vivre. Ici, ailleurs, avec tous les autres, tous les nôtres… 
(extrait de « Ce qu’il faut dire – La fin des fins » de Léonora Miano) 
Jusqu’au 10 mars 2024
  • Mercredi 28 février → 21h00
  • Vendredi 1 mars → 21h00
  • Dimanche 3 mars → 18h00
  • Mercredi 6 mars → 21h00
  • Vendredi 8 mars → 21h00
  • Dimanche 10 mars → 18h00
réservations : 01 40 05 06 96 ou reservation@scenesblanches.com
tarifs : de 10€ à 25€ 
THÉÂTRE LA REINE BLANCHE
2 bis Passage Ruelle – 75018 Paris
Métro la Chapelle (l.12), Marx Dormoy (l.2) 
__________________________________________________________________________________________________

Théâtre

Les chaises d’Eugène Ionesco

Synopsis
La vie ne serait-elle pas tout simplement un espace-temps un peu fou entre la vie et la mort ? Les êtres humains ne sont-ils pas tous capables de réactions plus ou moins incohérentes, lorsqu’ils approchent de l’abîme ? C’est la situation de la pièce, celle de deux êtres plongés dans une solitude extrême face au crépuscule de leurs vies. On a le sentiment qu’ils ne mourront jamais, tant que l’imagination du jeu à conjurer le sort ne s’éteindra pas. Ionesco devient alors maître du genre, magnifiquement. On rit de cette absurdité, on est ému et c’est au final la poésie qui l’emporte.
Un couple  de plus de 90 ans se prépare pour une conférence, à travers la symbolique des chaises ils reçoivent tour à tour une foule de personnes imaginaires.
Ce couple pourvu d’une belle tendresse tente quelque part de combler le vide de leur existence à travers cette farce tragi-comique mêlant poésie et désespoir.
Pour rester dans la lignée de l’absurde d’Eugène Ionesco, retrouvez la leçon  au théâtre de la Huchette.
Plus légère que l’oeuvre de Samuel Beckett, elle marque la dimension fantasque de la situation qui révèle une profondeur mystique où les protagonistes tentent de donner sens à l’existence à travers une  très belle interprétation des deux comédiens qui au delà de leur performance restent très attachants.
Equipe
  • Mise en scène Thierry Harcourt assisté de Clara Huet
  • Avec Frédérique Tirmont et Bernard Crombey
  • Musique Tasio Caputo
  • Production Compagnie Macartan
 
Informations pratiques
Du Mardi au Samedi 18h30 | Dimanche 15h
Durée 1h05
Jusqu’au 10 mars 2024
 
Tarifs
  • 10 € Moins de 26 ans
  • 15 € Tarif Réduit (étudiant, chômeurs, intermittents, RSA)
  • 25 € Sénior (plus de 65 ans)
  • 30 € Plein Tarif
 
Lucernaire
53 rue Notre-Dame-des-Champs
75006 Paris
__________________________________________________________________________________________________

Théâtre

La chute de Camus

 
La Chute de Camus, Un héritage littéraire inébranlable La chute d’Albert Camus, l’un des plus grands écrivains du XXe siècle, a marqué un tournant dans sa carrière et a laissé une empreinte indélébile dans le monde de la littérature. Cet événement, survenu en 1956, a suscité de vives réactions et a profondément influencé l’œuvre de Camus.  Elle est survenue à un moment crucial de sa vie. Après avoir reçu le prix Nobel de littérature en 1957, il était au sommet de sa renommée. Cependant, son engagement politique et ses prises de position controversées ont suscité des critiques acerbes de la part de ses pairs et du public. Camus était connu pour son humanisme et son refus de prendre parti dans les conflits idéologiques de l’époque, ce qui lui a valu des accusations d’indifférence et de lâcheté. Cette oeuvre a eu un impact profond sur sa vie personnelle et professionnelle. Il a été ostracisé par certains intellectuels et a perdu des amitiés précieuses. Cependant, cette période difficile a également été une source d’inspiration pour l’écrivain. Il a puisé dans sa propre expérience de la chute pour créer des œuvres empreintes de désillusion et de réflexion sur la condition humaine.
Dans cette pièce, Jean Baptiste Clamence explore les thèmes de la culpabilité, de la responsabilité individuelle et de la quête de sens dans un monde en proie au chaos. Cette œuvre profonde et introspective continue de fasciner et d’influencer les gens du monde entier. Elle reste un rappel puissant de la complexité de la condition humaine et de la capacité de l’art à transcender les épreuves de la vie.
« Les hommes ne sont convaincus de vos raisons, de votre sincérité, et de la gravité de vos peines, que par votre mort. Tant que vous êtes en vie, votre cas est douteux, vous n’avez droit qu’à leur scepticisme. C’est si vrai que nous nous confions rarement à ceux qui sont meilleurs que nous. » La chute de Camus
Stanislas de la Tousche interprète brillamment le rôle de Jean-Baptiste Clamence, un avocat réfugié dans un bar d’Amsterdam qui raconte à un interlocuteur invisible la noyade d’une jeune femme. C’est ainsi que dans les méandres de ces canaux se mêlent sentiments de culpabilité, noirceur et vice. Naviguant entre cette barque de la liberté philosophie ancrée dans une profonde solitude et cette confession intimiste de l’introspection, le texte et la mise en scène nous saisissent par ce cynisme percutant de l’individualisme. Une belle réflexion sur l’homme et l’existence
Auteur : Albert CAMUS
Adaptation : Géraud BÉNECH et Stanislas de la TOUSCHE
Artiste : Stanislas de la TOUSCHE
Metteur en scène, création sonore et vidéo : Géraud BÉNECH
Durée :  1h15
• LUNDIS à 21h • MARDIS à 21h JUSQU’À FIN FÉVRIER /  à 19h EN MARS
Places de 12 € à 31 €
Théâtre de la contrescarpe
5 Rue Blainville, 75005 Paris
Métro : Place Monge (L. 7), Cardinal Lemoine (L.10) 
__________________________________________________________________________________________________

Théâtre

Un chapeau de paille d’Italie d’Eugène Labiche

Mis en scène Emmanuel Besnault et Benoît Gruel
Synopsis
« Fadinard est un jeune parisien sur le point d’épouser Hélène Nonancourt, fille de pépiniéristes de Charentonneau. Le matin de ses noces, le cheval de son fiacre décide de prendre comme petit déjeuner un chapeau de paille d’Italie, appartenant à une femme mariée, perdue dans les bras d’un militaire au bois de Vincennes. Pour lui porter réparation, Fadinard se lance à cœur perdu dans la quête d’un chapeau identique. Le jour de son mariage… Cette histoire est tellement absurde que nous allons imaginer… qu’il la rêve ! »
Des matelas, des coussins, des ballons, des doudous, des chapeaux, ça c’est pour l’univers.
Des acrobates, des mimes, des acteurs, des clowns, ca c’est pour les interprètes.
Une histoire de chapeau de paille d’Italie avec des coquelicots et un cheval qui l’a mangé, un classique du vaudeville d’Eugène Labiche.
Le tout dans un condensé d’absurde, de rocambolesque et d’inattendu?!
Résultat : un public décontenancé dans cette mise en scène très créative mais amusé par une espèce de « pyjama party » où les acteurs virevoltent  dans les matelas pour raconter un conte dynamique à la Tex Avery.
C’est La pièce la plus loufoque et incongrue de ce début d’année 2024 à voir au théâtre du Lucernaire à Paris avec la bonne troupe L’éternel été qui nous surprend et nous amuse à sied pour un parfait Dimanche après-midi en famille.
Ils seront d’ailleurs au festival off d’Avignon cet été.
Du Mardi au Samedi 19h et le Dimanche à 16h
Jusqu’au 17 mars 2024 
Durée 1h15
 
Genre : VAUDEVILLE ÉLECTRO – ONIRIQUE
 
L’équipe artistique
  • D‘Eugène Labiche
  • Mise en scène Emmanuel Besnault et Benoît Gruel
  • Avec Guillaume Collignon, Victor Duez, Sarah Fuentes, Mélanie Le Duc et Emmanuel Besnault
  • Musique Benjamin Migneco
  • Lumières Cyril Manetta
  • Costumes Magdaléna Calloc’h
  • Scènographie Emmmanuel Besnault et Benoit Gruel
  • Production Compagnie l’Éternel Été, Lucernaire
 
Tarifs
10 € Moins de 26 ans
15 € Tarif Réduit (étudiant, chômeurs, intermittents, RSA)
25 € Sénior (plus de 65 ans)
30 € Plein Tarif
Jusqu’au 17 mars 2024
Lucernaire
53 rue Notre-Dame-des-Champs
75006 Paris
Métro: ligne 12 (Notre-Dame-des-Champs), ligne 4 (Vavin ou Saint-Placide) et ligne 6 (Edgar Quinet)
__________________________________________________________________________________________________

Théâtre contemporain

Looking for Jaurès : à la frontière de l’irréel 

À travers cette pièce de théâtre, nous entrons dans l’univers d’un comédien après 50 ans de carrière. Il n’est plus satisfait des rôles qu’on lui inflige malgré tout son parcours et le bagage qu’il a acquis.
Un homme angoissé et seul en apparence, mais qui sera bientôt accompagné de : Jean Jaurès. On basculera alors dans un dialogue entre les 2 hommes joués par le même comédien. En a t’il conscience ou serait-il schizophrène ? À force de se mettre dans la peau des personnages qu’il incarne, il finit par se dissocier. Le comédien en profite pour poser de nombreuses questions à Jaurès, afin de le découvrir et vérifier si ce qui est écrit sur lui est vrai. 
Le décor de la scène, qui s’en tient à l’essentiel, suffit à nous plonger dans l’histoire grâce au jeu de scène du comédien qui y met tout son être. Des touches d’humour ponctueront les scènes qui nous feront passer du rire aux larmes. Une pièce touchante et qui permet de revivre quelques pages d’histoire.
Quelques mots sur le comédien Patrick Bonnel : 
Sorti du Conservatoire National en 1979, Patrick Bonnel joue au théâtre sous la direction entre autres de Marcel Bluwal, Pierre Pradinas, Jean-Louis Martin-Barbaz, Jean-Paul Roussillon, Laurent Terzieff, Christian Benedetti, Alain Sachs, Marie Sauvaneix et Alain Gautré. Une centaine de films et téléfilms sous la direction de Jean-Luc Godard, Yves lavandier, Jacques Maillot, Raphaël Jacoulot, Fabrice Maruca, Sam Karmann et un long compagnonnage avec Robert Guediguian. Il a été dix ans professeur de théâtre et est actif aujourd’hui dans le doublage. Il est co-auteur de cette pièce de théâtre « Looking for Jaurès ». Il dit à ce sujet : « Après bientôt cinquante ans de carrière, deux très fortes envies s’imposent à moi : Jouer pour la première fois seul sur un plateau, et parler de la marche du monde. Cela s’est soudain cristallisé sur Jean Jaurès. Personnage éminemment théâtral, Jaurès m’a séduit par son trajet politiquement transversal passant de « Républicain Opportuniste » à initiateur de la SFIO, par l’intransigeance de son combat, son esprit visionnaire, son combat social, son opposition farouche au capitalisme et à la guerre, et bien sûr, par la fin tragique qui l’immortalise et le mène au Panthéon des grands hommes français. »
Quelques mots de la co-autrice et metteuse en scène Marie Sauvaneix:
« Il n’est pas question de faire tendre « Looking for Jaurès » vers quelque chose de sinistre et de rébarbatif, mais bien au contraire de se servir de la nature de la relation naissante entre Jean et Jean-Patrick et de son évolution pour montrer le regard tantôt amusé, tantôt interloqué que pourrait porter Jaurès sur notre monde moderne. Jaurès, loin de dresser un bilan, veut reprendre vie pour donner chair a sa pensée. Jean-Patrick, l’anti-héros perdu dans les méandres d’un monde déshumanisé, cherche un sens à son existence, cherche à donner un sens a sa vie, et un combat à mener en tant qu’acteur. Ce qui unit ces deux êtres que le temps même sépare, c’est le processus de l’accomplissement de la pensée par les actes, un goût et une conscience éclairée de la prise de parole en public et un humanisme profond chevillé au corps et au cœur. »
Informations pratiques : 
Théâtre Essaïon : 
6 Rue Pierre au Lard, 75004 Paris
Genre :
Théâtre contemporain (Durée : 1h17)
 
Avec : 
De: Marie Sauvaneix et Patrick Bonnel
Mise en scène: Marie Sauvaneix
Comédien : Patrick Bonnel
Création Musicale: David Venitucci
 
Tarifs : 
Tarif plein : 25 €
Tarif réduit * : 18 € (* sous conditions)
Jusqu’au 2 avril 2024
__________________________________________________________________________________________________

Spectacle musical

Le coeur au même endroit

Le coeur au même endroit, un spectacle musical qui raconte une rencontre et une histoire assez insolite entre chant et musique.
Dans un cadre intimiste et à huis clos d’un piano bar, dés les premières notes, la rencontre EN-CHANTE le spectateur par l’aisance vocale et la composition musicale entre douceur et mélodie harmonieuse d’un duo avec une très belle complicité.
Leurs voix transportent le spectateur dans un tourbillon d’émotions. Une réelle fluidité, un naturel et une fraicheur habitent les interprètes.
Sous un air de Véronique Sanson, la Directrice de casting de piano bar a une très belle voix qui a du mérite à être connue. Il en va de même pour le chanteur crooner à l’humour piquant : les deux font la pair.
A aller voir dans ce théâtre qui a une programmation de qualité et différente du STAR SYSTEME ! 
Informations pratiques :
Le Lundi et Mardi à 19h jusqu’au 27 février 2024
De Christophe Peyroux Mis en scène : Thierry Walker Avec Bénédicte Pellerin et Christophe Peyroux
Tarifs :
  • Tarif : 30 € 
  • Tarif Réduit : 20 € (chômeurs, + 65 ans, intermittent, Pass 17)
  • Tarif 18-26 ans : 12 €
  • Tarif – 18 ans : 10 €
Studio Hébertot 
78 bis Boulevard des Batignolles – 75017 Paris (Métro ligne 2 : Rome ou Villiers)
__________________________________________________________________________________________________

Théâtre

Le repas des fauves

Synopsis :
Paris 1942. Sept convives, s’étant plus ou moins bien accommodés à l’Occupation allemande, se retrouvent chez l’un d’eux pour fêter l’anniversaire de leur hôte. La soirée se déroule sous les meilleurs auspices, lorsqu’au pied de leur immeuble sont abattus deux officiers allemands. En représailles, la Gestapo investit l’immeuble et décide de prendre deux otages par appartement. Mais le Commandant Kaubach, qui dirige l’opération, reconnaît en la personne du propriétaire de l’appartement, M. Pélissier, un libraire à qui il achète régulièrement des ouvrages. Soucieux d’entretenir les rapports courtois qu’il a toujours eus avec lui, il décide de les laisser finir leur dîner et de ne passer prendre ses otages qu’au dessert. Mieux… il leur laisse la liberté de choisir eux-mêmes les deux otages qui l’accompagneront. C’est ainsi que peut commencer « Le Repas des Fauves ».
3 Molières 2011 : Meilleur spectacle du théâtre privé, Meilleure mise en scène, Meilleure adaptation.
Le repas des fauves est un drame écrit à l’origine par Vahé Katcha en 1960 et qui se joue actuellement au théâtre Hébertot à Paris.
Après avoir reçu de nombreux prix en 2011, ce chef d’oeuvre revient sur scène depuis le début de la rentrée.
La troupe qui s’y attelle est particulièrement bluffante et la mise en scène époustouflante!
C’est en plein milieu d’un banal dîner d’anniversaire entre amis que va se poser un dilemme cruel et où les masques des “prétendus amis “ tomberont un à un, menant la réflexion à la fois dantesque et facétieuse du genre humain.
La pièce sera marquée par la noirceur du suspense hâletant et le jeu des acteurs qui porte un goût amer à la thématique de la loyauté sur un ton dissonant usant de tous les stratagèmes pour se sauver.
Une pièce de théâtre percutante, saisissante et réussie !
  • Une pièce de Vahé Katcha
  • Adaptation et mise en scène Julien Sibre
  • Avec Thierry Frémont, Cyril Aubin, Olivier Bouana, Stéphanie Caillol, Sébastien Desjours, Benjamin Egner, Jochen Hägele, Stéphanie Hédin, Jérémy Prevost, Julien Sibre, Barbara Tissier, Alexis Victor, Caroline Victoria
  • Création lumières Jean François Domingues
  • Scénographie Camille Duchemin
  • Réalisation graphique Cyril Drouin
  • Costumes Mélisande de Serres
  • Musique originale Jérôme Hédin.
Théâtre Hébertot 
78 bis boulevard des Batignolles 75017 Paris 
Métro Villiers (lignes 2 et 3) 
Tarifs : de 15€ à 45€.
Jusqu’au 31 mars 2024
Du mercredi au samedi à 21h, les samedis à 16h et les dimanches à 15h
__________________________________________________________________________________________________

BALLET FAMILLE

MON PREMIER CASSE-NOISETTE

LE COUP DE COEUR pour lebonplanparisien, à voir absolument pendant les vacances de février !
Synopsis
« La petite Clara voit son Noël sauvé par un Casse-Noisette qui l’entraîne dans un voyage féerique où, dans un royaume peuplé de poupées, il faut combattre le diabolique Roi des souris. »
Après le succès de « Mon Premier Lac des Cygnes » avec plus de 100 000 spectateurs, le Théâtre Mogador accueille « Mon Premier Casse-Noisette » de Tchaïkovsky, inspiré des Contes d’Hofmann.
Enfin un ballet de danse classique accompagné de musique classique adapté aux enfants et de qualité à Paris !
Mon premier Casse-Noisette, un écrin de beauté alliant grâce et poésie dans un univers magique et merveilleux.
Les décors, les costumes, la mise en scène, tout est réuni pour satisfaire le public haut de trois pommes avec un silence de cathédrale pendant le spectacle !
Certes, l’entracte n’a pas empêché les enfants de tenter de reproduire les performances des danseurs en pratiquant pirouette, entrechats, grand écart, arabesque avec joie. 
Les yeux ébahis des jeunes enfants en admiration face à cette troupe de danseurs ont bien évidemment fait évader et initier les enfants à cette majestueuse danse gracieuse.
Les tableaux de danseurs internationaux issus de la Chine, la Russie et l’Espagne invitent au voyage et à la découverte de la diversité culturelle.
Les plus jeunes seront amusés par les personnages déguisés en rat.
Grand nombre de mamies se sont régalées à initier leurs enfants au joyau de la beauté du classique.
Vous voulez occuper vos enfants intelligemment pendant les vacances de Février entre danse, spectacle, musique et poésie, courrez-y il ne reste plus que quelques dates!
Equipe des danseurs
Martin Arroyos
Manon Boulac
Remi-Hugo Buyens
Denys Cherevychko
Jessy Chraibi
Louise Coquillard
Anne-elisabeth Dubois
Louise Ducreux
Philippine Flahault
Léa Fouille
Lien Geslin-Vinck
Anastasia Hurska
Maï Ishihara
Kana Koguchi
Emma Le Masson
Olivia Lindon
Matteo Manzoni
Karl Paquette
Dora Princ
Julien Robert
Nicolas Rombaut
India Rose
Léa Salomon
Lyria Van Moer
Informations pratiques : 
  • Durée du spectacle : 1h20. Acte I 40 mn. Entracte 20 mn. Acte II 40 mn
  • Tarif : dés 29 euros
  • Horaires : Du Mardi , Jeudi et Vendredi à 14h30 et Mercredi, Samedi et Dimanche 11h
  • Jusqu’au 25 février 2024
 
Théâtre Mogador
25 rue de Mogador – 75009 Paris
Métros
Trinité d’Estienne d’Orves
Chaussée d’Antin Lafayette
Havre Caumartin
————————————————————————————————————————————————————————-

SPECTACLE

BALLET DE MILAN

La vie en rose ….Bolero, le Ballet de Milan propose quelques représentations exceptionnelles en ce moment au Bobino de Paris.
Le cadeau idéal et original en ce jour de Saint Valentin. En effet, c’est un très beau spectacle et une ode à l’Amour qui est orchestré dans ce majestueux Ballet.
C’est à travers différentes séquences que cette troupe de 15 danseurs ondule avec grâce et délicatesse aux rythmes des paroles d’une sélection de chansons françaises de Brel, Piaf, Aznavour, Bécaud, ou encore Montand.
L’esthétique sensuelle et envoûtante en crescendo habite le Boléro de Ravel avec autant de beauté que de poésie captivante.
Ce spectacle incarne l’attraction et la sensualité dans une fusion mêlant le classique au contemporain avec brio.
Le spectateur se laisse ainsi emporter dans une histoire délicate avec tendresse et humour à s’en émerveiller par la justesse impeccable de la création.
Un spectacle de Ballet innovant transporté par la douce mélodie des chansons françaises et du mythique Boléro de Ravel orchestré à merveille dans le berceau de l’Amour, Paris !
D’après les chansons françaises de Piaf, Brel, Aznavour
et la musique de Maurice Ravel
Une troupe de 15 danseurs du Ballet de Milan : https://ballettodimilano.com/
Direction artistique : Carlo Pesta
Chorégraphie : Adriana Mortelliti a reçu le « Rieti Danza Award » de la meilleure chorégraphe
Du 13 au 18 février 2024 à 21h
dés 26euros
 
Bobino 
14-20 rue de la Gaieté
75014 Paris
Métro Gaieté (l.13) ou Edgar Quinet (l.6)
————————————————————————————————————————————————————————-

Le jungle palace

Le Groupe Ephemera révèle sa 3ème adresse immersive après le stellar et under the sea : le Jungle Palace.
C’est au coeur de cette terre exotique de Naté, que se déploie une végétation luxuriante habitée dans sa canopée aussi  majestueuse que  merveilleuse et resplendissante.
Les jeunes fondatrices Jade Frommer et Annaïg Ferrand ont créé une atmosphère en immersion totale dans la jungle, tel un décor de cinéma avec des effets spéciaux qui sollicitent la vue et l’ouïe.
On peut y déjeuner, y diner ou tout simplement boire un verre dans un cadre unique et immersif naturel en plein Paris !
En cuisine, la Cheffe Laurélia Constenzia nous invite à un voyage exotique de saison : assiette  d’alloco croustillante, ceviche coloré à  la mangue et à la patate douce, sans  oublier le célèbre tigre qui pleure. Les gourmands n’en restent pas là et peuvent poursuivre avec un banoffee à savourer dans un décor atypique.
Jungle Palace
12, Rue de la Fidélité, 75010 Paris
————————————————————————————————————————————————————————-

Opéra – jeune public

La petite fille, le chasseur et le loup

Synopsis
« Innocenter le loup des contes. Tel est le pari relevé par le compositeur Vasco Mendonça et la metteure en scène Inne Goris. En proposant d’adopter le point de vue du canidé, La petite fille, le chasseur et le loup, invite le spectateur à renverser les attendus du conte.
Loin d’être un petit chaperon rouge en détresse, Rosa, est une petite fille débrouillarde, empathique, prête à sauver le loup poursuivi par les chasseurs. Rappelant que la différence n’est pas une menace, cette réécriture en musique du procès du loup est une fable sur la richesse et la beauté de l’altérité. »
 
OPÉRA – PRODUCTION DE L’ACADÉMIE (1h)
L’Opéra de Paris prend le pari d’un programme jeunesse varié pour inciter le jeune public à découvrir l’Opéra entre « chant, danse, musique et conte », s’inspirant de classiques de référence et en l’adaptant au monde contemporain.
Un Loup qui a faim, une petit fille Rosa qui n’a pas peur et un chasseur qui pourchasse le loup gentil ou méchant ? La petite fille débrouillarde va aider le loup à aller sur la lune pour échapper au chasseur.
C’est à travers un Opéra orchestré par l’ensemble Spectra que l’on redécouvre l’histoire des contes des 3 petits cochons ou du Petit chaperon rouge mais revisité de façon contemporaine traduisant une ode à l’acceptation de la différence.
Les plus petits seront bercés par la musique et les plus grands tâcheront de débattre sur la symbolique, la métaphore et le message véhiculé dans ce spectacle lyrique vivant et moderne.
En outre, à l’unanimité la performance vocale et musicale fait découvrir un autre art peu vulgarisé dans l’univers de la jeunesse en France.
 
Les plus de ce spectacle :
  • Surtitrage adapté aux personnes sourdes et malentendantes
  • Composition musicale de qualité 
  • Initier le jeune public à l’Opéra
  • idée originale de renverser les rôles dans les contes
Equipe
  • Vasco Mendonça -Musique
  • Gonçalo M. Tavares-Livret
  • Inne Goris-Mise en scène
  • Ramon Theobald-Direction musicale
  • Willem Bruls-Dramaturgie
  • Stef Stessel-Scénographie
  • Lotte Boonstra-Costumes
  • Stefania Assandri-Assistant(e) costumes
Interprètes
  • Lise NougierSoprano
  • Pauline Texier-Soprano
  • Fernando Escalona-Contre-ténor
Lien : 
www.operadeparis.fr 
Déjà COMPLET, mais notez la prochaine date de spectacle jeune public du 8 au 11 mars 2024 avec Projet Pinocchio à l’Opéra Bastille :  www.operadeparis.fr
 
Informations pratiques : 
Opéra Bastille
Place de la Bastille
75012 Paris
(Métro l.1, l.5, l.8)
————————————————————————————————————————————————————————-

Comédie musicale

Victor vers le futur, un fabuleux voyage pour tous les enfants recommandé pour les 6-12 ans

Le célèbre ventriloque, Jeff Panacloc réalise sa première comédie musicale réussie pour les enfants au mythique Palais des glaces d’Octobre 2023 à Janvier 2024.
Ce spectacle pour enfants raconte l’histoire d’un jeune adolescent de 14 ans taquin et jaloux de sa soeur. Après une énorme bêtise, il se réfugie chez son ami, Paul, l’inventeur du frigo à remonter le temps pour réparer cet incident. 
Un grand Bravo aux comédiens et chorégraphes à la Broadway, à la mise en scène et à la réalisation d’un beau spectacle idéal et à recommander pendant les vacances de la Toussaint.
Un seul regret : ne pas pouvoir aller danser et chanter sur scène, car l’énergie de ces 8 comédiens et danseurs est pleine d’entrain.
Des petits messages cachés et clins d’oeil à des références de films et productions se sont glissés pour les plus grands dans ce spectacle drôle et magique enjoué à voir de toute urgence.
Auteur : Jeff Panacloc, Charlotte Bizjak
Artistes : Tom Almodar, Amélie Foubert, Patrick Mazet, Lara Pegliasco, Guano, Lucile Bourdon, Victor Mau, Nicolas Grand Duc
Metteur en scène : Jeff Panacloc
Palais des Glaces
Séances Samedi et Dimanche à 14h et du Mardi au Dimanche pendant les vacances scolaires 
37, Rue du Faubourg du Temple 75010 Paris
————————————————————————————————————————————————————————-

Châtelet Musical Club – beau comme le soleil

Le Châtelet musical club nous fait découvrir des extraits de comédies musicales anciennes ou plus récentes interprétées par des artistes connus ou en voie de le devenir comme les étudiants des classes de comédie musicale du Grand Paris.
Jasmine Roy nous les présente théâtralement et participe également au show.
L’ambiance est chaleureuse et la salle est magnifique.
Une impression de faire partie de privilégiés qui assistent en petit comité à ces chorégraphies et chansons en français et en anglais.
Le Samedi 27 janvier 2024 
Genre: comédie musicale 
PROGRAMME
I’ve Got You Under My Skin, I Get a Kick Out of You Cole Porter Duo des chats Gioacchino Rossini The Grass is Always Greener Richard A. Whiting / Raymond B. Egan Politesse mon cul ! – Zazie dans le métro Création de Z. Breitman – Raymond Queneau – Reinhart Wagner Shadow Land – The Lion King Lebo M / Hans Zimmer / Mark Mancina Aime-moi comme ton enfant, La langue des Anges – Les Romantiques Catherine Lara / Luc Plamandon Good Morning – Singin’ in the Rain Arthur Freed / Nacio Herb Brown. Footloose – Footloose Tom Snow / Dean Pitchford
Equipe
Étudiants de l’AID-CFA Danse – dir. Nicole Chirpaz Chant Zabou Breitman, Alexandra Datman, Catherine Lara Piano Charlotte Gauthier, Daniel Glet Musique Cole Porter, Gioacchino Rossini, Richard A. Whiting /Raymond B. Egan, Zabou Breitman, Lebo M / Hans Zimmer / Mark Mancina, Catherine Lara / Luc Plamandon, Arthur Freed / Nacio Herb Brown, Tom Snow / Dean Pitchford
Prochaine date : le 2 Mars 2024 avec Coming up Roses
Lien de réservation : https://www.chatelet.com/programmation/23-24/coming-up-roses/
Châtelet Musical Club 
Théâtre du Châtelet,
Place du Châtelet Paris 1er
Métro Châtelet (l.1, l.4, l.7, l.11, l.14)
————————————————————————————————————————————————————————-

Danse

Black Legends

Black Legends (saison 2) revient à la très belle salle du 13ème art avec une acoustique, des sons et lumières et une mise en scène incroyable qui vous laissera sans voix. Meilleur spectacle musical 2023, il a déjà réuni plus 90.000 spectateurs.C’est un tourbillon de chant, danse et performance qui défilent sur scène en rendant hommage à la culture afro-américaine des légendes musicales : soul, gospel, Motown, disco, funk, hip hop et R&B. Ray Charles, Otis Redding, Tina Turner, Aretha Franklin et Whitney Houston,  Beyonce sont interprétés avec brio et les spectateurs n’hésitent pas à se lever pour danser et chanter en coeur sur des morceaux que toutes les générations reconnaîtront.Au delà du message humain qui est mis à l’honneur, c’est un message d’espoir et de tolérance : « Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres » La Déclaration universelle des droits de l’homme
Black Legends
A partir du jeudi 5 octobre jusqu’au 28 janvier 2024 à 21h (1h45)
13ème art
Centre commercial Italie
230 Place d’Italie, 75013 Paris
————————————————————————————————————————————————————————-

Spectacle

Messmer-13hz

Nouveau spectacle d’hypnose

Messmer, le meilleur hypnotiseur du monde vient spécialement du Québec pour s’emparer du Grand Rex et vous faire vivre des expériences immersives fascinantes.
Après la phase de test, d’induction, d’approfondissement et d’endormissement, le spectateur est à la fois subjugué et amusé par le Maitre de l’hypnose.
Tour à tour, il transporte sa sélection de sujets réceptifs dans des scénarios avec humour.  Accompagné de son acolyte, sa femme, elle veille au bon déroulement de la séance.
Les plus sceptiques sont allés interroger les sujets pour vérifier qu’ils n’étaient pas des acteurs ou ne connaissaient pas Messmer, mais en vain, ils sont revenus bouche bée par ces performances qui semblent ésotériques.
Dans la salle, des personnes ont mis un peu plus de temps à sortir de l’état hypnotique, ce qui prouve la force de persuasion du mental par la suggestion.
État voisin du sommeil, provoqué par des manœuvres de suggestion (hypnotisme) ou des moyens chimiques, cette pratique s’intègre dans notre subconscient.
C’est dans cet état palpitant entre le réel et l’illusion avec un temps d’induction différent d’un cas à un autre que Messmer a battu un record mondial en endormant 422 personnes en 5min dans une salle de 5000 personnes.
En 2012 , Messmer reçoit le prix du Spectacle le plus populaire pour Fascinateur, Gala les Olivier.
Aujourd’hui, il fait voyager le spectateur dans les ondes alpha de 13hz, celle de la relaxation légère et de l’éveil calme.
Le showman parvient à emmener le participant dans différents univers avec les fameux jeux autour du faux prénom, des mains liées, du corps enraidi ou du langage martien… ne vous inquiétez pas, il vous réveille par la suite…
Pour les plus dubitatifs, laissez-vous tenter par l’expérience et sachez que l’hypnose existe depuis des siècles. Aujourd’hui, les scientifiques confirment qu’avec l’IRM, les ondes du cerveau se réveillent dans la zone du sommeil profond.
Grand nombre de  journalistes et stars de la télévision se sont prêtés au jeu et sont tombés dans cet état, ce qui rend l’hypnotiseur encore plus crédible. Notons la Malléabilité du cerveau humain avec de la suggestion. Ce spectacle lève le doute sur l’incroyable talent spectaculaire de Messmer.
Un spectacle immersif de l’état hypnotique entre fascination et modulation vibrante à voir absolument !
Grand rex
1 Boulevard Poissonnière, 75002, Paris
Métro Grands Boulevards (l.8, l.9)
Jusqu’au Dimanche 21 janvier 2024 à 14h30 ou 18h
Tarifs : de 40 à 75 euros
 
Billetterie : réservations
————————————————————————————————————————————————————————-

Comédie musicale

Holiday, le spectacle muscial

 
Synopsis :
Louise prétexte un événement pour revoir ses 3 copines dans la « Madroom » (la chambre rose de leur adolescence autour de leur idole, Madonna). 
Ces 4 copines se remémorent ainsi leurs vacances d’adolescentes, un moment de nostalgie vasscillant entre flashback et présent ponctué par les chansons de l’icône de la musique pop.
Ce quatuor jongle ainsi entre le rôle d’actrice, de danseuse et de chanteuse. Chacune avec son caractère bien trempé, elles incarnent la génération de femmes qui s’affirment mais c’est aussi une histoire d’amitié entre conseils, révélations et aveux.
Genre :
Une comédie musicale fraîche, pétillante drôle et dynamique.
La génération des 40/50 ans s’y retrouvera particulièrement avec les tubes chorégraphiés de Madonna qui ont bercé leur adolescence :  La isla bonita, like a virgin, Holiday, like a pryer, papa don’t preach, vogue, express yourself…
Le public danse et fredonne sur son siège, même le décor virevolte à certains moments par l’implication puissante des interprètes aussi sympathiques que sexy.
La mise en scène est étudiée au moindre détail et ne laisse rien au hasard, les lumières et notamment les costumes en rappel aux clips de Madonna sont réussis.
Ce spectacle musical  divertissant et enjoué est un hymne à l’amitié et à la tolérance avec les thèmes de prédilection de Madonna.
Un conseil : prévoyez une soirée dansante ou un karaoké à l’issue du spectacle car l’énergie positive est contagieuse……
Teaser :
Informations pratiques : 
Alhambra Théâtre Music-Hall Show
21 Rue Yves Toudic, 75010 Paris
Métro République l.3, 5, 8, 9, 11
Réservations : billeterie
 
Dates :
Les Vendredis, Samedis à 21h  et Dimanches à 18h jusqu’au 28 janvier 2024 puis en tournée
PLACEMENT ASSIS NUMÉROTÉ 
 
Tarifs :
  • 55€ en Carré Or
  •  45€ en 1ère Catégorie
  •  35€ en 2ème Catégorie
 
Équipe artistique : 
  • Juliette Behar (Louise), on la retrouve notamment dans des créations au Festival d’Avignon
  • Fanny Delaige (Veronica), on la retrouve notamment dans la tournée de Grease
  • Nevedya (Nikki), a reçu le «Trophée de la Révélation Féminine» lors des Trophées de la Comédie Musicale 2023
  • Ana Ka (Suzanne), a notamment participé à The Voice
  • Mise en scène : Nathan Guichet
  • Dialogues : Gaétan Borg 
  • Chorégraphies : Cécile Chaduteau
  • Arrangements et direction musicale : Éric Melville 
  • Direction de jeu : Christopher Lopez
  • Production  : Stelasud
————————————————————————————————————————————————————————-

Théâtre

Arsène Lupin 

« 1908. Nous sommes au château des Gournay-Martin à 3 heures de Paris. On rédige les faire-part du mariage de Germaine Gournay-Martin avec le Duc de Charmerace. La domestique prépare le thé, le Duc revient de sa promenade à cheval. C’est alors que l’arrivée d’une lettre à l’attention de M. Gournay-Martin va tout faire basculer. « Monsieur, j’attire votre attention sur le diadème de la Princesse de Lamballe. J’ai la ferme intention de m’approprier ce joyau et me rendrai dès demain dans votre office parisien, où vous l’exposez et où vous entassez toutes vos œuvres, pour une respectueuse perquisition. » Arsène Lupin Entre malice et espièglerie, le Lupinisme est au rendez-vous ! »
La mise en scène met en exergue le héros français mythique de la comédie policière, Arsène Lupin, jouant de son imaginaire et de son élégante séduction doté d’une énigmatique insolence et espièglerie.
Cette scénographie moderne et trompe l’œil charme le spectateur bluffé par les tours de magie, de fumées et des jeux de lumières.
Les acteurs parviennent à jouer  avec brio dans une petite salle avec un mobilier est réversible, des voitures en carton, une cheminée-passage-secret,…un univers inspiré par la bande dessinée avec des bulles chimériques, traçant ainsi l’intemporalité de ce personnage aux multiples facettes.
Le public est témoin et confident dans cette pièce dynamique. Un classique à voir absolument  !
Informations pratiques :
Du Lundi au Samedi à 20 h et le Dimanche à 17h
Jusqu’au  23 janvier 2024.
Durée : 1h15
L’équipe artistique : 
  • D’après l’œuvre de Maurice Leblanc
  • Adaptation et mise en scène Delphine Piard
  • Assistant mise en scène Nicolas Soulié
  • Avec Grégoire Baujat, Pierre Khorsand ou Boris Begard, Aude Roman ou Valentine Revel-Mouroz, Florent Chesné ou Nicolas Soulié, Emma Brazeilles ou Sophie Staub
  • Décors Juliette Azzopardi
  • Création lumière Alexandre Varette
  • Costumes Solène Cauty et Chloé Boutry
  • Chorégraphie Michel Durand
  • Production Lucernaire, Art-Scène et cie
  • Soutien Florence Leblanc, petite-fille de Maurice Leblanc
Tarifs : 
10 €: – de 26 ans
15 €  : étudiant, chômeurs, intermittents, RSA
25 €  : plus de 65 ans
30 € : Plein Tarif
 Théâtre du Lucernaire
 53 rue Notre-Dame-des-Champs, 75006 Paris
(Métro ligne 12 Notre Dame des champs)
————————————————————————————————————————————————————————-

Exposition

Bollywood superstars, l’exposition inédite

La dernière exposition du Musée du Quai Branly « Bollywood Superstars : histoire d’un cinéma indien » a été présentée au Louvre Abu Dhabi en début de cette année. L’une des plus belles expositions de l’année 2023 relate les vestiges du cinéma indien. Le patrimoine culturel indien est ainsi révélée en passant par le rôle des divinités indiennes, l’artisanat, les costumes et bijoux indiens, ce foisonnement aussi prolifique qu’eclectique nous fait voyager au coeur d’un héritage qui s’est construit en commençant par un cinéma d’ombres et lumières jusqu’aux blockbusters des fameux Bollywood modernes. Un parcours détaillé et immersif avec des projections de films et de danse conséquents. Suivez la programmation du Dimanche pour pouvoir accéder à des spectacles de danses indiennes et des concerts traditionnels, qui sait, peut être même des bals indiens ?
jusqu’au 14 janvier 2024
Musée du quai Branly
37 quai Jacques Chirac, 75007 Paris
————————————————————————————————————————————————————————-

Théâtre

L’Antichambre

Dans les salons de Madame du Deffand, vous découvrirez l’art de la conversation et des manipulations cruelles pour détenir le pouvoir.Cette pièce de 1750 est inspirée de la vie réelle de personnages historiques. Elle est jouée par un joli trio d’acteurs. La mise en scène est plutôt classique avec un décor simple. Cependant, la salle de théâtre datant du XIXème siècle est grandiose et nous transporte dans le temps afin de revivre l’histoire intensément ! À cette époque, Marie du Deffand tient un des salons les plus connus de Paris. Les grands hommes s’y bousculent afin de goûter à ses conversations car elle est dotée d’un grand esprit. Malheureusement la vue de l’héroïne baisse et elle doit trouver une lectrice. Elle choisira sa nièce, la fille illégitime de son frère. Mais où la mènera ce choix ?
  • Auteur : Jean-Claude Brisville
  • Metteur en scène : Tristan Le Doze
  • Artistes : Céline Yvon, Marguerite Mousset & Rémy Jouvin
  • Genre : Théâtre classique
L’antichambre
Jusqu’au 14 janvier 2024 du Jeudi au Samedi 19h et Dimanche 15h (1h20)
Théâtre le Ranelagh
5 Rue des Vignes 75016 Paris
———————————————————————————————————————————————————————————————————–

La 13ème édition du FESTIVAL DU MERVEILLEUX 2023

Le festival des merveilleux a ouvert ses portes le 27 décembre et se terminera le 7 janvier 2023, un lieu idéal pour vous transporter dans un univers féerique pendant cette période de fêtes de fin d’année en famille ou entre amis.
Pour cette ouverture, l’accueil fut chaleureux et festif avec l’orchestration et le timing ainsi que le contrôle de la jauge à la perfection.
On pénètre dans l’univers des arts forains bouche bée avec une impression de voyage dans le temps en 1900, ses manèges d’époque, ses pantins et animateurs.
Des spectacles  vivants et numériques, de la magie, de la danse, des claquettes et un clown ponctuent le parcours dans cet endroit mythique avec ses différentes salles : Magic Mirror, Salons vénitiens, Théâtre merveilleux…
Retrouvez manège de chevaux de bois, manège de vélocipèdes, manège de gondoles, billards japonais, billards hollandais, tables à élastiques et les fameuses courses de chevaux, de bateaux et de garçons de café.
Pour sa 13ème édition, le Festival du Merveilleux a mis à l’honneur le sport avec des animations pour tous les âges!
Le bon plan à Paris pour voyager dans la fête foraine et ses attractions effervescentes!
 
Le Festival du merveilleux aux Pavillons de Bercy, Musée des arts forains
Adresse :
53 Avenue des Terroirs de France, 75012, Paris 
Dates et horaires :
Du 27 décembre 2023 au 7 janvier 2024 De 10h à 18h Prévoyez au moins 2h sur place.
Tarifs :
22€ Adultes 16€ Réduit (personnes en situation de handicap, – de 18 ans, étudiants – de 25 ans) 14€ Enfants de 3 à 11 ans Gratuit Moins de 3 ans, enfant en situation de handicap  Déambulation libre et Spectacles inclus dans le billet d’entrée toute la journée Avec 2 tickets attraction offerts avec chaque billet d’entrée
————————————————————————————————————————————————————————-

Ciné-spectacle

La féerie des eaux et Wish – Asha et la bonne étoile 

Du 29 Novembre 2023 au 7 Janvier 2024 dans la Grande Salle du plus grand cinéma d’Europe datant de 1932, inscrit à l’inventaire des monuments historiques, le grand Rex, (Film projeté en 2D VF), Durée : 2h15m
Un film d’animation, d’aventure, famille, américain made in The Walt Disney Company réalisé par Chris Buck (co-réalisateur de La Reine des neiges) et Fawn Veerasunthorn.
Avec Ariana DeBose, Chris Pine, Alan Tudyk
A l’occasion des 100 ans de Disney, le film Asha et la bonne étoile n’hésite pas à faire échos à des personnages de grands classiques de Disney tels que : Gepetto, Tiana, Vaina, la reine des neiges….C’est le 62ème long métrage des Studios d’animation Walt Disney rythmées par les chansons envoûtantes composées par Julia Michaels et Benjamin Rice, nommés ou récompensés aux Grammy Award. Un graphisme remarquable à saluer entre chimère et féerie.
« Asha, jeune fille de 17 ans à l’esprit vif et dévouée à ses proches, vit à Rosas, un royaume où tous les souhaits peuvent littéralement s’exaucer. Dans un moment de désespoir, elle adresse un vœu aux étoiles auquel va répondre une force cosmique : une petite boule d’énergie infinie prénommée Star. Ensemble, Star et Asha vont affronter le plus redoutable des ennemis et prouver que le souhait d’une personne déterminée, allié à la magie des étoiles, peut produire des miracles… »
« Croire en nos rêves et que nos souhaits s’accomplissent ou faire en sorte qu’on parvienne à les réaliser », telle est la devise du dernier Disney. Cette hymne poétique et drôle est une constellation éblouissante du pouvoir de l’espérance et de l’union. Asha, est ainsi l’égérie opiniâtre et déterminée de la “bienveillance et la générosité » pour un peuple aspirant au bonheur.
Mais le grand Rex ne va pas laisser le public sans surprise, pendant cette période de fin d’année et la magie de noël va opérer…  En effet, le film est précédé de la féerie des eaux qui retrace notamment les 100 ans de Disney. C’est dans ce lieu incroyable que seront projetés un peu partout les personnages les plus emblématiques de Disney depuis ce dernier siècle. Il sera agrémenté d’un spectacle aquatique de 1200 jets d’eaux orchestré par les refrains des classiques de Disney ; Hakuna Matata, le roi lion, la reine des neiges, Raiponce, Alladin, le livre de la jungle, le roi lion, Vaina, ….De la pluie, des bulles, de la neige, des confettis, feux d’artifice, et de la poudre magique parsèmera la salle et vous prendra par surprise ou émerveillement. Un spectacle saisissant ravira cette chorégraphie sons et lumières osciallant entre le fantastique et le merveilleux!
Un spectacle idéal pour toute la famille à Paris : un bon plan à Paris pour les enfants, parents, grands parents, tout le monde s’évade un instant dans cette bulle d’espoir et de magie. Courrez-y, vous ne serez pas deçu, et vous en ressortirez avec une poussière d’étoile magique dans les yeux, de la joie ou un refrain de Disney….qui sait?
Féerie des eaux + film de noël
Tarif de 12€ à 16€
Le grand rex Paris 
1, Boulevard Poissonnière 75002 PARIS
(Métro lignes 8 et 9- arrêt Bonne Nouvelle)
———————————————————————————————————————————————————————————————————

Théâtre

FARCES ET NOUVELLES de Tchekhov au théâtre du Lucernaire

Pierre Pradinas s’empare du théâtre du Lucernaire à Paris pour y présenter des saynètes variées empruntées au célèbre dramaturge russe Tchékhov.
En effet, auteur russe du XIXème siècle, Tchékhov signe des textes alliant le réalisme et le symbolisme, tout en accordant une attention particulière à l’humain et ses abîmes dont il en extrait la fragilité avec humour et perfidie.
C’est à travers un éventail de personnages prisonniers de leurs fortunes (destinée et financière) qui régit leur peurs, leurs actes et leur vie que les farces et nouvelles décrit une société endettée qui tente de survivre.
S’ensuit un enchaînement d’émotions entre acrimonie, tendresse et drôlerie. Les séquences incisives dépeint la réalité humaine intemporelle, acerbe et immuable. C’est dans cet écrin si abondant que le ton burlesque y en est l’essence de l’exégèse.
« La farce ici n’est pas ce que l’on croit. Bien sûr elle induit le rire, cruel, mais finalement; elle montre les gens avec beaucoup de tendresse » Pierre Pradinas.
Farces : Une demande en mariage, l’ours, les méfaits du tabac   Nouvelles : Un drame, la mort d’un fonctionnaire 
Les méfaits du tabac : Nioukhine doit faire une conférence à la demande de sa femme sur les méfaits du tabac…  Ce monologue existentialiste se transforme en confidence d’homme assujetti au quotidien dont il se conforme par usure et qu’il acquiesce par dépit d’une réalité asservissante. 
Une demande en mariage : Lomov vient demander Natalia Stépanovna en mariage. Il est reçu par son père, Tchouboukov, qui, enthousiaste, va chercher sa fille…  mais les choses vont prendre un tout autre chemin sans fin. Entre entêtement et imbroglio? Les jeux qu’incarnent le trio sont drôles et joués avec impétuosité ! 
Un drame : Pavel Vassiliévitch est un auteur connu. Il reçoit chez lui, contre son gré, Mme Mourachkine, une écrivaine qui entame la lecture de sa dernière pièce… La mise en scène avec le conteur en voix off et l’interprétation des acteurs est excellente jusqu’à la chute !
Spectacle agréable qui fait salle comble !
  • D’Anton Tchekhov
  • Mise en scène Pierre Pradinas
  • Avec Quentin Baillot, Louis Benmokhtar, Romain Bertrand, Aurélien Chaussade, Laure Descamps, Maloue Fourdrinier, Maud Gentien, Philippe Rebbot et Prune Ventura
Du 8 novembre 2023 au 7 janvier 2024
Du Mardi au Samedi à 19h  et le Dimanche à 16h
Le Lucernaire
53, rue Notre-Dame-des-Champs 75006 Paris 
Informations et réservations: www.lucernaire
————————————————————————————————————————————————————————-

Famille

Sous le sapin              

La veille de Noël, deux jouets, un soldat Casse-Noisette et une jolie poupée, attendent les douze coups de minuit sous le sapin.
Un spectacle entre magie et poésie alliant la danse de ballet au pantomime interprété par le duo Los guardiola, reconnu dans l’univers du tango.
Un spectacle à voir pendant cette période de fêtes de fin d’année et surtout pour les plus petits aussi!
                          
Du 18 novembre au 31 décembre 2023
Les samedis et dimanches à 11h
Les mercredis à 10h30
Spectacle musical (30min) Dés 1 an
Tarif unique : 12 €
Idée originale et Mise en scène : Michel Laliberté
Chorégraphies : Los guardiola                                                   
Théâtre Essaion : 6, rue Pierre au lard 75004 Paris
Métro : Hôtel de Ville (l.1) ou Rambuteau (l.11)
————————————————————————————————————————————————————————-

Ballet

Casse-noisette, un ballet féerique 

En ce moment, à l’Opéra Bastille, se danse : Casse-noisette. 
Ce ballet qui est devenu le symbole de Noël, nous emporte dans un univers merveilleux. 
C’est une  adaptation de la version d’Alexandre Dumas écrite en 1844, du conte allemand dont le titre est : Casse-Noisette et le Roi des souris, d’Ernst Theodor Amadeus Hoffmann, publié en 1816.
L’histoire commence un soir de Noël. Le parrain de Clara nommé Drosselmayer, horloger et maître en automates, lui offre comme cadeau un casse-noisette. Attention il ne s’agit pas d’un simple outil utilisé pour briser une noisette mais d’une figurine en bois fabriquée en Allemagne. Il s’agit d’un casse-noix décoratif ressemblant à un pantin. Il est constitué d’un levier ouvrant sa bouche, laissant apparaître un trou assez grand pour y placer une noisette ou une noix, puis que nous pouvons casser en actionnant le levier vers le bas pour refermer sa bouche. 
Puis Clara s’assoit en serrant son présent dans ses bras et elle finit par s’endormir. À partir de ce moment, nous sommes entraînés dans ses rêves fantastiques. 
Les décors sublimes et les costumes magnifiques se succèdent. Les danseuses et danseurs réalisent des chorégraphies d’une grande variété accompagnés par un grand orchestre mélodieux. 
Nous écoutons la belle musique de Piotr IlitchI Tchaïkovski. Ce grand compositeur russe du 19ème siècle, l’époque romantique par excellence. Il a composé cette symphonie en 1891-1892.
La chorégraphie utilisée est celle du célèbre Rudolf Noureev (1938-1993).  
Nous sommes émerveillés du début à la fin du spectacle, avec une scénographie surprenante et des danseurs de tout âge ! 
Une ovation du publique a clôturé le ballet d’une grande quantité !
Dates
Du 08 décembre 2023 au 01 janvier 2024
Durée 
2h10 avec 1 entracte.
Ballet en deux actes
Adaptation par Alexandre Dumas, d’après Marius Petipa et Lev Ivanov
Distribution
“Les Étoiles, les Premières Danseuses, les Premiers Danseurs et le Corps de Ballet de l’Opéra. Avec la participation des élèves de l’École de Danse. Orchestre de l’Opéra national de Paris. Maîtrise des Hauts-de-Seine / Chœur d’enfants de l’Opéra national de Paris”
Direction musicale
Andrea Quinn
Décors et costumes
Nicholas Georgiadis
Accès
Opéra Bastille
Place de la Bastille
75012 Paris
Transports en commun
Métro
Bastille (lignes 1, 5 et 8), Gare de Lyon (RER)
Bus
29, 69, 76, 86, 87, 91
Parking
Q-Park Opéra Bastille
34, rue de Lyon
75012 Paris
————————————————————————————————————————————————————————-

Théâtre

Jack et le haricot magique

“Il était une fois, dans une lointaine campagne anglaise, un garçon, prénommé Jack. L’enfant vivait seul avec sa mère. Son père avait disparu quelques années plus tôt, leur laissant pour seule richesse, une vache. Jack et sa mère ne se nourrissaient que grâce au lait qu’elle leur donnait et aux rares légumes qui poussaient dans leur champ. Mais d’année en année, les récoltes s’appauvrirent, et hélas un jour, la pauvre vache, devenue trop vieille et fatiguée, ne leur offrit plus aucune goutte de lait. En chemin vers le marché pour la vendre, Jack rencontre un drôle de marchand qui l’aborde et lui propose en échange de la vache, une poignée de haricots, prétendant qu’ils sont magiques. De retour chez lui, sa pauvre mère malade le gronde et jette les haricots par la fenêtre. C’est pendant la nuit que la magie opère. Au réveil, que voit Jack ? et que va-t-il faire ?”
Un classique de la tradition orale des contes merveilleux anglais, Jack et le haricot magique est interprété par 2 comédiens d’un dynamisme sans pareil au théâtre du Lucernaire. Un spectacle magique et drôle où les thèmes du droit à la différence et de l’amitié sont abordés. Une belle création moderne rythmée et trépidante à savourer en famille.
De Sarah Gabrielle et Alexis Consolato
Mise en scène Sarah Gabrielle
Avec Laurine Mével et Alexandre Levasseur
Théâtre du Lucernaire 
53 rue Notre-Dame des Champs, 75006 Paris
Du 13 septembre au 3 décembre 2023
Mercredi et samedi 15h | Dimanche 11h (55min) A partir de 6 ans 

—————————————————————————————————————Exposition

Le pain dans tous ses états !

A l’occasion du Festival de la photographie culinaire, une exposition a lieu à la salle Olympe de Gouges. Effectivement, le pain est entré dans le patrimoine culturel de l’UNESCO le 30 novembre 2022. Il mérite donc sa place dans cette exposition qui lui est dédiée.
Le photographe de l’affiche de présentation, Laurent Rodriguez, souvent primé, met en valeur le pain qui devient la star de ses photos.
Vous découvrirez des photographes expérimentés mais aussi des plus jeunes récemment sortis de l’école qui sont sélectionnés pour candidater au prix des jeunes talents FIPC 2023.
Chaque photographe sublime ou met en valeur le pain avec des techniques différentes. Certains joueront avec la lumière ou les couleurs et d’autres feront des photos abstraites ou avec des touches d’humour. Le pain sera aussi vu en gros plan, en morceaux ou encore en tartine.
Un travail artistique, audacieux ou encore traditionnel est présenté.
Un délice pour les yeux des visiteurs!
Expositions photos:
Du 17 au 30 novembre de 11h à 17h
Tarif: gratuit
Lieu: Salle Olympe de Gouges
15 rue Merlin, 75011 Paris
———————————————————————————————————————————————————————————————————

Black blues brothers, des artistes talentueux !

Cinq acrobates kenyans, à renommée internationale se produisent à Paris. En août dernier, pendant le Fringe Festival d’Édimbourg, cette comédie musicale a été élue « meilleur spectacle de théâtre physique ».Des show man incroyables nous font vivre un spectacle de cabaret empreint de l’art du cirque, avec beaucoup d’humour.Le choix de la musique a été réalisé en hommage au film The Blues Brothers.Nous replongeons ainsi des années en arrière avec de nombreux tubes. Les artistes sont en compétition tout au long de la comédie pour nous montrer les meilleures cascades possibles !Ils interagissent avec le public et en font même monter quelques-uns sur scène. Pour finir, le spectacle est couronné par une ovation du public.
Ecrit et mise en scène par : Alexander Sunny
Avec : Bilal Musa Huka, Rashid Amini Kulembwa, Seif Mohamed Mlevi, Mohamed Salim Mwakidudu and Peter Mnyamosi Obund
The Black Blues Brothers
Du 18 octobre au 12 novembre 2023 (1h10)
Le Théâtre Libre
4 Boulevard de Strasbourg 75010 Paris
———————————————————————————————————————————————————————————————————

Les pépites du théâtre du Lucernaire, la saison théâtrale parisienne

Jean-Jacques Vanier incarne un musicien à plusieurs cordes éméchées revisitant l’œuvre de Patrick Süskind, La contrebasse.« J’ai le plaisir de changer onze fois de position de main. Ce n’est même pas du sport, c’est de la musculation. Et sur toutes les cordes, il vous faut appuyer comme un dingue, regardez mes doigts. »Ce monologue est une partition névrosée d’un contrebassiste écartelé entre la passion et la haine de son instrument. Tantôt magnifié, imposant et encombrant, il y épouse le corps sensuel d’une femme avec laquelle il s’enchevêtre….tantôt ignoré, il ne se remarque pas au milieu d’un Chef d’orchestre et de ses violonistes.Ce contrebassiste à la fois touchant et cocasse fait vibrer la symphonie des émotions d’un musicien pathétique, volcanique et bouleversant.Jean-Jacques Vanier interprète brillamment la pléthore d’interrogations et de réflexions intimes qui se fustigent dans cette maieutique exutoire sociale âpre et émouvante.La pièce reste d’une drôlerie sensible grinçante et sublime décrivant avec le bon ton éloquent ce rapport avec l’instrument qui déploie avec ferveur ses états d’âme de façon dithyrambique.
Lucernaire
53 rue Notre-Dame-des-Champs 75006 Paris
De Patrick SüskindMise en scène Gil Galliot
Avec Jean-Jacques VanierLumières Nicolas Priouzeau
Traduction Bernard Lortholary – Stage rights by Diogenes Verlag AG Zurich
© Editions Fayard, 1986 pour la traduction en langue française
Production François Volard – Acte 2
Soutiens : La ville de Saint-Maurice, Théâtre du Val d’Osne et La Guérétoise de spectacle
Nominations : Molière du meilleur en scène pour l’Envol du pingouin
Du 30 Août au 05 novembre 2023
———————————————————————————————————————————————————————————————————

LE THÉÂTRE DE L’ÉCHANGEUR NOUS PROPOSE DE DÉCOUVRIR : « LA TERRE ENTRE LES MONDES » : UNE PIÈCE QUI EN VAUT LE DÉTOUR !

Vous voyagez dans le temps et l’espace, pour arriver dans le cœur d’un village Maya. Le personnage principal est une jeune fille mexicaine issue de cet endroit qui est en quête de découverte. Elle est hantée par le fantôme de sa grand-mère qui lui rappelle ses racines, sa langue et sa terre natale. L’ancêtre Maya est triste de constater la mort progressive de la nature qu’elle a connue luxuriante, ainsi que celle de sa belle civilisation. L’héroïne fera aussi une rencontre improbable avec une jeune fille d’un autre monde, en soif de connaissance.
La mise en scène épurée nous permet de ressentir des émotions fortes grâce à un jeu subtil d’ombres et de lumières, accompagné d’un son de qualité.
Défilent les sentiments de tristesse qui planent tout au long de la pièce avec un humour sarcastique qui nous dérobe un sourire.
Cette allégorie de la nature met en exergue la réflexion autour de l’héritage culturel de la tradition face à une lourde et inexorable modernité envahissante. Se pose ainsi une réelle dialéctique du chantre de l’amertume politique et de la blessure poétique. Jean Boillot parvient à sublimer l’espérance féminine de la nostalgie d’une réminiscence irrémédiable écrasée par cette réalité violente d’une mondialisation déferlant les champs de notre patrimoine….
Théâtre L’Echangeur
59 Av. du Général de Gaulle, 93170 Bagnolet
Production: La Spirale – Compagnie Jean Boillo
Texte: Métie Navajo
Mise en scène: Jean Boillot
Avec Lya Bonilla, Sophia Fabian, Christine Muller, Giovanni Ortega, Cyrielle Rayet & Stéphanie Schwartzbrod.
Du 02 au 13 Octobre 2023 puis en tournée sur la France.
———————————————————————————————————————————————————————————————————

Théâtre

La compagnie des Lendemains d’hier interprète avec pétulance l’œuvre de William Shakespeare, La nuit des rois.

Cette farce enjouée et dynamique issue du théâtre classique diffuse une bouffée d’oxygène où défileront une quinzaine de personnages pour raconter une histoire d’amour volontairement enchevêtrée dans un méli-mélo aussi fantasque que poétique truffée d’allègres équivoques.
“L’histoire commence par un naufrage, deux jumeaux Sébastien et Viola sont victimes d’une tempête…. » en découle un triptyque amoureux. Le duc Orsino aime la comtesse Olivia, qui elle-même affectionne Césario, qui n’est autre que Viola.
Les comédiens s’approprient la scène et la salle agrémentée de musiques anachroniques. Ils déploient ainsi vigoureusement une énergie extravagante qui diffuse à merveille les facéties espiègles de ces acteurs sémillants dans un cyclone de boutades du travestissement outrecuidant.
La pièce loufoque reprend l’entité shakespearienne sans la dénaturer pour autant avec fraîcheur et ravissement.
Lucernaire
53 rue Notre-Dame-des-Champs 75006 Paris
D’après William Shakespeare
Mise en scène Benoît Facerias
Assistante mise en scène Nolwen Cosmao
Avec Pierre Boulben ou Melchïor Lebeaut, Benoît Facerias ou Maxime Bocquet, Céline Laugier ou Nolwen Cosmao, Ugo Pacitto ou Clément Paul Lhuaire, Arnaud Raboutet ou César Duminil, Joséphine Thoby ou Justine Morel
Scénographie Marine Brosse
Lumière Raphaël Pouyer
Costumes Thomas Denis
Décors Florian Guerbe
Production Les lendemains d’hier
Coproduction La Compagnie du Premier Homme
Partenaire La Cinquième roue production
Avec le soutien de l’Adami
du Mercredi 21 juin 2023 au dimanche 27 août 2023
———————————————————————————————————————————————————————————————————

Théâtre

La compagnie des joues rouges s’empare des planches du théâtre du Lucernaire pour interpréter avec brio l’œuvre de Boris Vian, l’écume des jours.

Ce conte allégorique est un écrin de poésie onirique émouvant et tragique grâce notamment à la mise en scène musicale qui offre un kaléidoscope de tableaux entre joie exaltante d’une douce ivresse de jeunesse idéaliste et de la subtile réalité de la vie.
“Cette histoire est entièrement vraie, puisque je l’ai imaginée d’un bout à l’autre” Boris Vian. C’est l’histoire de Colin, qui a tout pour être heureux, il lui manque juste l’Amour …. Cette rencontre avec Chloé, dont un nénuphar habite son poumon, décrit une amère chimère de la vie éphémère.  Se succèdera ainsi une kyrielle de thèmes revisités : l’amour, la vie, l’argent, la spiritualité…
La musicalité bat la mesure du temps de cette jeunesse virevoletant aux rythme du pianocktail jazzy des années 50 s’accordant la réflexion cynique des méandres de la temporalité de la condition humaine.
Le théâtre du Lucernaire reste le temple d’une programmation intelligente de gens de Lettres. Une pépite parisienne en plein coeur du quartier de Montparnasse où les écrivains, poètes et philosophes ont trouvé l’inspiration.
Lucernaire
53 rue Notre-Dame-des-Champs 75006 Paris
Avec Aurélien Raynal ou Aymeric Haumont, Sarah Rouge-Pullon ou Morgane Dessislava, Valérian Geay ou Clément Deboeur, Lou Tilly ou Léa Philippe, Charles Garcia ou Basile Sommermeyer, Sara Belviso, Stéphane Piller ou Adelin Tirado, Émilie Le Néouanic ou Aurore Streich et Adrien Grassard ou Aymeric Haumont
Musique Boris Vian, Michel Legrand, Henri Salvador, Alain Goraguer et Jimmy Walter
Scénographie pianocktail Christophe Auzolles
Création lumière Dan Imbert
Création animation visuelle Maeva Pasquale
Production Les Joues Rouges
du vendredi 18 août 2023 au dimanche 27 août 2023
———————————————————————————————————————————————————————————————————

Cirque

Cirque mondial 100%humain

déjà + de 150.000 spectateurs
Spectacle incroyable au Cirque mondial 100% humain : des artistes internationaux proposent des acrobaties rocambolesques et des démonstrations de puissance inimaginables pour les petits et les grands.
Au programme : spectacles de motos, acrobates-contortionnistes-voltigeurs, équilibriste-jongleur sur une échelle, clowns, cracheur de feu…
Jusqu’au 29 janvier 2023 Séances à 14h ou 17h au chapiteau de la pelouse de Reuilly 75012 Paris
Informations et réservations :
Cirque Mondial
En savoir plus
———————————————————————————————————————————————————————————————————

Danse

Dance N’speakeasy par les Wanted Posse chorégraphié par Nagui Hagbe au Théâtre libre

Spectacle de danse incroyable réalisé par les champions du monde de Hip hop où des performances aussi rocambolesques qu’impressionnantes s’y déploient.
La troupe réalise des prouesses acrobatiques accordées à un rythme parfaitement orchestré alliant une alchimie entre le hip hop, la break dance, le lindy hop et le charleston, du swing pour tous les goûts.
Un spectacle ivre de jouissance et une performance vacillant entre humour et virtuosité.
Les premiers rangs pourront être surpris par le cocktail de haute voltige des artistes au talent incommensurable.
Voir un extrait : ici
Jusqu’au 12 février 2023
Du mercredi au samedi à 19h et le dimanche à 18h
au théâtre libre : 4 boulevard strasbourg 75010 Paris
Informations et réservations :
Théâtre libre
En savoir plus
———————————————————————————————————————————————————————————————————

Théâtre

Les Muses de Claire Couture et Mathilde Le Quellec Mise en scène par Stanislas Grassian au théâtre Ranelagh

4 Œuvres artistiques féminines célèbres : La Joconde de Léonard de Vinci, Marilyn Monroe d’Andy Warhol, La danseuse de Degas et la Vénus de Botticelli prennent vie dans un Musée, ces muses nous aMUSEnt ainsi avec un dynamisme tonitruant dans cette comédie burlesque.
Une pièce de théâtre qui refait découvrir les classiques de l’Art de façon divertissante.La troupe déploie une énergie et fraîcheur à la fois décalée et pétillante.
Entre comédie, spectacle musical et réflexion sur les valeurs de l’Art, les actrices font passer un très bon moment aux spectateurs.
Voir un extrait : ici
Du jeudi au samedi à 19h + dimanche 15h
au Théâtre le Ranelagh – 5 rue des vignes 75016 Paris
Informations et réservations :
Théâtre Ranelagh
En savoir plus
———————————————————————————————————————————————————————————————————

Musique

Une vie sur mesure bat la mesure au rythme de la vie d’Adrien, un amoureux virtuose de la batterie.

Elu meilleur seul en scène au festival off d’Avignon en 2021, Pierre martin-Banos s’empare du Palais des glaces pour se défouler avec brio sur sa batterie tout en racontant des bribes de sa vie, pas comme tout le monde, même si les silences en disent parfois aussi long. Pierre Martin-Banos est issu de parents mélomanes et du Conservatoire de Belgique.
Mise en scène par Cédric Chapuis, auteur, comédien et interprète, lui-même passionné par la batterie dès son plus jeune âge, ce théâtre-musical aussi bien drôle que satirique parfois dépeint une kyrielle d’émotions au tonalités de son âme rythmée par les cymbales et caisses qui résonnent dans son coeur.
Une tendre poésie musicale tantôt naive tantôt sensible d’un passionné de musique de rock, jazz, bossa nova….
Nominations au prix Maeterlinck de la critique en 2019.
En 2020, la pièce a été adaptée en Allemagne; en 2021 en Hongrie et en 2022 en Corée du Sud.
Avec 1000 représentations depuis sa création, Une vie sur mesure a été jouée en France, en Belgique et en Suisse.
Cédric Chapuis : Auteur
Pierre Martin-Bànos : Comédien
Stéphane Batlle : Metteur en scène
Réservations : www.palaisdesglaces.com
Samedi 16h, Dimanche 16h et Mardi 19h
Palais des Glaces
37 Rue du Faubourg du Temple, 75010 Paris
———————————————————————————————————————————————————————————————————
suite : Baccala, Tutu, école des femmes, En avant la musique….
———————————————————————————————————————————————————————————————————